Voir le Film sur Viméo

2 commentaires:

esbannien anonîmes a dit…

une autr', une autr', une autre !
Comme je l'ai entendu hier, le poète montre l'invisible à travers le visible.

"Georges"

Tino Di Santolo a dit…

Merci Georges. J'te kiffe.